• ₪Le Jury Jeune

          

  • Jean_Baptiste_Morel

    Jean-Baptiste Morel, Président du Jury Jeune

    critique cinématographique. Pour le moment, je m’exerce à la rédaction au sein du quotidien
    Paris-Normandie ainsi que de l’hebdomadaire Liberté-Dimanche. J’ai été juré du festival du
    cinéma nordique en 2007. Les réalisateurs auxquels je voue un culte sont Arnaud Desplechins,
    Christophe Honoré, Sofia Coppola et Denis Podalydès. Je me suis essayé à la réalisation de
    plusieurs petits courts-métrages, au sein d’un atelier cinéma à l’IUFM.|


    Mathilde André

    Mathilde André

    Étudiante en formation d’éducateur spécialisé à l’IDS de Canteleu.
    J’ai toujours regardé de nombreux films en y posant un regard critique sur la qualité des cadres proposés,
    sur les erreurs de montage, sur la pertinence des musiques, mais surtout sur les émotions que cela
    provoque. Or l’IDS (Institut du Développement Social) ayant mis à notre programme le Festival du Film de
    l’éducation, j’ai pu participer à une journée et apprécier les films présentés. Cela m’a donné envie de
    poursuivre.

    Bérangère Moulin

    Bérangère Moulin

    Le cinéma est, avec la danse, la discipline artistique qui me touche le plus, parce qu’il nous interpelle en
    s’adressant directement à deux de nos sens. Après avoir été marquée par Kes ou Central do Brasil dans
    le cadre scolaire, ma première expérience personnelle de cinéma a été « My Beautiful Laundrette » de
    Ken Loach. L’an dernier, à Leipzig, j’ai découvert le Kinobar Prager Frühling. Ce cinéma donne accès à
    tous à des films de qualité, du monde entier. Parallèlement, en travaillant depuis deux ans dans
    l’enseignement et l’animation en Allemagne et en France, j’ai souvent cherché à utiliser les films comme
    média.

    Muriel Germain

    Muriel Germain

    À 25 ans, je suis actuellement en formation à l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire (ENAP)
    pour devenir Conseillère d’Insertion et de Probation. Titulaire d’un Master 1 en droit de l’exécution des
    peines et droits de l’homme, j’ai participé à la première classe préparatoire intégrée à L’ENAP. Le cinéma
    fait partie de mes loisirs et j’ai travaillé dans un lycée en tant qu’assistante d’éducation pendant un an. En
    participant à ce festival, je souhaite vivre une expérience enrichissante.

    Jérémy Michel

    Jérémy Michel

    J’ai eu ma première expérience dans le monde du cinéma en participant comme membre d’un jury jeune
    lors du festival du film court international de Brest en 2003. Après des études dans le domaine
    environnemental (BTS Gestion et Protection de la Nature), j’ai intégré la Protection Judiciaire de la
    Jeunesse en mars 2008 en tant qu’éducateur contractuel. Depuis septembre 2010, je suis éducateur
    stagiaire. J’ai été membre de jury pour « The 48 Hour Film Project » sur Paris. Pour moi, le cinéma est un
    média qui a toute sa place au sein de l’action éducative auprès des jeunes que l’institution PJJ côtoie.

    Marie Ducellier

    Marie Ducellier

    Elève de terminale au lycée Léopold Sédar Senghor d’Évreux en section littéraire, option cinéma-audiovisuel,
    c’est en seconde et grâce à cette option que j’ai pu découvrir le monde du 7e art que je
    connaissais peu auparavant. J’ai ainsi pu expérimenter le côté théorique et pratique du cinéma qui
    désormais me passionne profondément. Je songe même à continuer dans cette voie en tant que
    critique, à moins de réussir à devenir directeur de la photographie. J’ai ainsi souhaité participer à ce
    festival afin de découvrir des films diversifiés dans leur fond et leur forme pour ensuite en débattre et
    échanger des avis avec les autres membres.

retour à la grille horaire

  • Les Ceméa coordonnent l’organisation du Festival,
    animé par un comité de pilotage des partenaires locaux et nationaux.
En partenariat
Avec le soutien de
Avec la participation de
Avec le parrainage